Intention de méditation : Observer sa réalité

Nous avons tous plus ou moins une  idée de notre mieux être.  Nous avons tous plus ou moins des valeurs, des jugements de ce qui est bon pour nous ou au contraire, néfaste. Et nous nous complaisons dans cette forme-idée de notre personne, tant que celle-ci ne vient pas se cogner à la réalité de notre esprit. J’entends par esprit, ce continuum du corps, invisible, impalpable, que l’on appelle aussi le souffle ou le pneuma. J’entends par esprit, cette acuité que nous avons dans l’intuition, dans notre créativité et dans nos différentes perceptions. L’esprit, notre unique chemin vers une conscience simple ou collective.

La question est légitime : Qu’est ce que la conscience et au delà la pleine conscience?

Pour répondre brièvement : En premier lieu, une expérience du soi, puis ensuite du Tout.

Observer notre réalité, notre individualité, n’est possible qu’en étant complètement présent. Faire l’expérience du temps présent est une expérience extraordinaire, dans le sens ou l’ordinaire nous empêche bien souvent de vivre cet état d’être. Et pourtant, nous en tirerions tous les bénéfices car partant du postulat de base que « plus l’intensité d’observation est grande, plus l’influence de l’observateur sur ce qui se produit est importante », nous pourrions complètement changer notre réalité, uniquement en l’observant.

C’est pourquoi je vous invite à cette méta-posture, de méditer en pleine conscience au moins 10 mn dans la journée . Calmez votre mental, et observer votre réalité, sans jugement accueillez ce qui se présente à vous.